Home Economie Côte d’Ivoire: le niveau d’endettement du pays contenu à 37,5% du PIB...

Côte d’Ivoire: le niveau d’endettement du pays contenu à 37,5% du PIB (Ministre)

La mise en place d’un mécanisme de « gestion efficace » de la dette publique ivoirienne a permis de « contenir le niveau d’endettement du pays à 37,5% du PIB (Produit intérieur brut) », a annoncé, vendredi, à Abidjan le ministre auprès du Premier Ministre chargé de l’économie et des finances, Adama Koné.

« Au cours du mandat présidentiel écoulé, le Ministère auprès du Premier Ministre chargé de l’Economie et des Finances a accompagné, de façon efficiente, la mise en œuvre du Plan National de Développement 2012-2015 », a déclaré le ministre Koné au cours d’une cérémonie de remise des récompense des prix d’excellence 2015.

Lire aussi:   Duncan à Dakar pour le 3e forum ‘’Investir en Afrique’’

A ce propos, il a cité « la mobilisation, avec succès, de ressources financières sur le marché des capitaux et sur le marché de la finance islamique, pour la construction d’infrastructures socio-économiques » et « la mise en place d’un mécanisme de gestion efficace de la dette publique, qui a permis de contenir le niveau d’endettement du pays à 37,5% du PIB ».

Le paiement à bonne date des créances des opérateurs économiques afin de garantir le développement du secteur privé et la création d’emplois ainsi que la gestion rigoureuse de la trésorerie de l’Etat avec l’opérationnalisation en cours du Compte Unique du Trésor ont également contribué à cette performance.

Lire aussi:   Emissions simultanées des Bons et Obligations Assimilables du Trésor : La Côte d’Ivoire récolte un peu plus de 23 milliards de F CFA

« Ces réalisations ont contribué à une croissance du PIB réel en moyenne de 9,2% de 2012 à 2015 et ont fait de la Côte d’Ivoire l’un des trois pays à plus forte croissance dans le monde », s’est félicité le ministre Adama Koné.

Par ailleurs, a-t-il noté, « certaines initiatives en matière de gestion économique et financière ont favorisé le classement du pays parmi les 10 meilleurs réformateurs dans le Doing Business 2014 et 2015 ».

Lire aussi:   53ème édition du Salon international de l’agriculture de Paris : Le ministre Adjoumani explique le sens de sa participation au Salon

Africatime CI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here