Home Economie CIPREL IV, une centrale à vapeur innovante et écologique (Fiche technique)

CIPREL IV, une centrale à vapeur innovante et écologique (Fiche technique)

Abidjan – La Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL) a inauguré mercredi une turbine à vapeur dénommée CIPREL IV, caractérisée par un cycle combiné portant à 556 MW les capacités de production de cette compagnie qui produit de l’électricité depuis 1995.

L’entreprise a commencé ses activités de production d’électricité en mars 1995 avec la tranche CIPREL I, d’une puissance de 100 MW comprenant trois turbines à combustion d’une capacité individuelle de 33 MW. Ensuite, une deuxième tranche (CIPREL II) en 1997, composée d’une turbine à combustion de 111 MW a été mise en service, portant ainsi sa capacité à 210 MW.

Lire aussi:   Transports aériens: Corsair reprend ses vols vers la Côte d'Ivoire

Avec CIPREL III, une nouvelle turbine à combustion de 111 MW vient compléter la centrale en décembre 2009 amenant la capacité de production totale à 321 MW. Enfin, CIPREL IV avec un investissement total d’environ 225 milliards F CFA pour 222 MW additionnels en cycle combiné.

La centrale thermique de CIPREL IV, implantée dans la zone industrielle de Vridi à Abidjan, est la centrale de production d’électricité la plus puissante du pays. La production est assurée par des turbines à combustion (turbines à gaz) qui utilisent comme combustible le gaz naturel extrait au large des côtes ivoiriennes. L’électricité livrée au réseau électrique est issue d’une production propre qui valorise de surcroît une ressource naturelle nationale.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : pourquoi le nouveau dispositif fiscal 2018 soulève une vague de mécontentement

Le principe du ‘’cycle combiné ’’consiste à récupérer les gaz chauds d’échappement des turbines à gaz et les diriger dans les chaudières où l’on fait circuler de l’eau pour produire de la vapeur. Cette vapeur est ensuite envoyée dans une turbine à vapeur qui va produire de l’électricité sans consommer de combustibles supplémentaires.

Ce système de cycle combiné présente également une avancée environnementale. Il permet de produire plus d’électricité́ sans consommation additionnelle de gaz. Cela induit une optimisation du coût de production de l’énergie électrique, l’économie des ressources gazières nationales et permet d’éviter le rejet de 500 000 tonnes de CO2 par an dans l’atmosphère. Ce système constitue ainsi un véritable facteur de progrès et de lutte contre le réchauffement climatique, qui optimise le coût de production d’énergie électrique grâce à une amélioration du rendement thermique.

Lire aussi:   Retour de croissance en Côte d’Ivoire

Cette centrale permet une production de 556 mégawatts (une évolution de plus de 70%), soit une production additionnelle d’électricité de 1 600 gigawatts-heure (GWh) par an donnant l’accès à l’électricité à un million de personnes supplémentaires.

(AIP)

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here