Home Culture Réconciliation nationale et FEMUA à la Une de la presse ivoirienne

Réconciliation nationale et FEMUA à la Une de la presse ivoirienne

La remise du rapport de la Commission nationale de réconciliation et de l’indemnisation des victimes (CONARIV) au chef de l’Etat et l’ouverture du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA 9) en présence de l’ex-Président Henri Konan Bédié dominent la Une des journaux quotidiens ivoiriens,parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.

Réconciliation nationale : « il faut allier le pardon et l’Etat de droit » titre le quotidien à capitaux publics, Fraternité Matin, rapportant les propos du Président Alassane Ouattara qui s’exprimait lors de la cérémonie de remise du rapport de la Conariv.

« Rentrer chez vous » barre en Une Le Patriote à propos de l’invitation du Président Ouattara lancée en direction des exilés pro-Gbagbo. 316 954 dossiers d’indemnisation des victimes des crises ont été « validés » renseigne pour sa part Le Mandat, quand le Jour Plus annonce « 557 102 dossiers rejetés ». Ce qui fait dire au journal Le Sursaut que « des fraudeurs » ont été « démasqués ».

Lire aussi:   Finale Miss-Côte d’Ivoire 2016: Yamoussoukro conserve le titre et donne la 6ème Miss à la Côte d’Ivoire

Retour de Gbagbo et des exilés, libération des prisonniers, Ouattara répond à Alpha Blondy relate L’Expression là où Le quotidien Aujourd’hui rapportant les propos du chef de l’Etat lors de la cérémonie de remise du rapport de la CONARIV écrit : « Ben Soumahoro était un exilé volontaire au Ghana, comme les autres ».

Selon le Quotidien d’Abidjan, hier au palais présidentiel, Mgr Ahouana a « craché ses vérités à Ouattara ». « Le malaise ivoirien est profond, les esprits sont chargés de vengeance » écrit le confrère, attribuant ses paroles au président de la CONARIV.

Lire aussi:   Art Culinaire : Lancement du Festival national de Kedjenou.

Mgr Siméon Ahouana à propos de la réconciliation nationale déclare dans les colonnes de Le Nouveau Réveil que « le malaise est profond, traitons le mal à la racine ». Nord-Sud Quotidien, citant le Président Alassane Ouattara que « le rapport doit être publié ».

L’ouverture de la 9è édition du Festival des musiques urbaines (FEMUA) en présence de l’ex-Président ivoirien, Henri Konan Bédié occupe également une place de choix dans les colonnes de la presse ivoirienne.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: BURIDA, les droits d'auteurs de Debordo vont être saisis pour non-respect de contrat

Selon Fraternité Matin, en répondant présent à l’ouverture du Femua 9 « Bedié salue la promotion des musiques urbaines ». Femua 9 à Anoumabo, Bédié crée l’émeute rensiegne l’Intelligent d’Abidjan.
« Bédié, avocat de la jeunesse » souligne pour sa part Le Jour Plus; quand Le Nouveau Réveil indique « Magic System et la jeunesse honorent Bédié ». « Tout le monde sait ce que Bédié a fait pour la paix » rapporte le confrère, citant A’Salfo, le lead vocal du groupe Magic System.

Africatime CI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here