Home Culture « Les auteurs de rébellion sont toujours rattrapés par leurs forfaits et crimes »...

« Les auteurs de rébellion sont toujours rattrapés par leurs forfaits et crimes » (Livre de Nagala Camara)

"Les auteurs de rébellion sont toujours rattrapés par leurs forfaits et crimes" (Livre de Nagala Camara)

L’histoire nous enseigne que jamais une rébellion n’a prospéré à quelque endroit du globe terrestre. Ses auteurs sont toujours rattrapés par leurs forfaits et crimes. Ils ont braqué des banques, pillé des entreprises et des domiciles. Ils ont violé, tué, éventré, amputé, torturé des milliers de personnes.

Ils ont bu du sang humain pour de fallacieux prétextes mystiques. Une fois qu’ils accèdent au pouvoir, ils perdent le sommeil, parce qu’ils ont la conscience chargée. Ils ne peuvent plus se regarder dans un miroir, parce qu’ils ont la conscience chargée. Ils n’auront plus jamais la paix du cœur parce qu’ils ont la conscience chargée. Ils ne connaîtront plus jamais le bonheur parce qu’ils ont la conscience chargée. Si tant est qu’ils ont une conscience !

Lire aussi:   Un pro-Soro à propos de la rébellion : « si on doit parler de procès, celui qui peut dormir tranquille, c’est Guillaume »

Ils voient sur le marbre qui habille leurs nouvelles résidences les reflets des femmes qu’ils ont violées. Prenons-les en pitié. Dans leurs salons feutrés de nouveaux riches, ils entendent les cris d’agonie des hommes qu’ils ont torturés. Prenons-les en pitié! Ils sont gagnés par la peur et l’angoisse, l’angoisse de retourner à leur vraie nature et leur vrai statut social.

Prenons-les en pitié! Ils tremblent et meurent de trouille, au moindre éternuement, dans les enclaves de leurs résidences fortifiées. Prenons-les en pitié! Ils voient le danger, la déstabilisation de leur régime, des coups d’Etat et des rébellions partout et nulle part. Prenons-les en pitié! Ils deviennent frileux agressifs et violents. Prenons-les en pitié! Comme dans les saintes écritures, en vérité je vous le dit: une rébellion finit toujours par manger ses propres enfants. Camara Nangala

Lire aussi:   Ouattara veut plus de fermeté contre les auteurs des messages haineux et de propagande

« Procès dans les entrailles de la terre » de Nangala Camara  (Page 138)

Source: afrisoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here