Home Accueil Vidéo : quand la police utilise une femme comme bouclier humain en...

Vidéo : quand la police utilise une femme comme bouclier humain en Guinée

Le 29 janvier 2020, les manifestations avaient paralysé la Guinée. Face aux manifestants, des policiers ont utilisé une femme comme bouclier humain.

Cette vidéo polémique d’une femme prise comme bouclier humain en Guinée à l’occasion d’une protestation contre un éventuel 3ème mandat de l’actuel président Alpha Condé. Ces violences avaient poussé le gouverneur de la région de Labé, Madifing Diané, et le préfet de la ville, Safioulaye Bah, à se réfugier au sein du camp militaire de la région.

.tdi_1_934.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_1_934.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

LIRE AUSSI: Législatives en Guinée : le préfet de Boké menace, « je brûlerai toute boutique devant laquelle un pneu est brûlé »

Lire aussi:   Bastion du FPI, la population de Guibéroua boycotte le programme du recensement et de l’enrôlement

Labé est un fief de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), parti d’opposition et deuxième force politique du pays. Avec l’appui de l’armée, les services de maintien de l’ordre ont pu arrêter les hostilités dans la ville, où un calme précaire régnait au terme d’une journée agitée et mouvementée.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe{width:100%!important}

.tdi_2_884.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_2_884.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Source: Yeclo

Commentaires Facebook