Home Accueil Procès du 6 février à la CPI : Gbagbo et Blé Goudé...

Procès du 6 février à la CPI : Gbagbo et Blé Goudé partent favoris ?

Laurent Gbagbo et Blé Goudé seront le 6 février 2020 de nouveau devant la CPI. Selon Gala Kolebi, l’ancien président ivoirien part favori dans ce procès.

Ivoiriennes, ivoiriens, compatriotes, enfants et ami(es) de la Côte d’Ivoire, l’heure est gravissime !

.tdi_1_e0b.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_1_e0b.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

L’actuel pouvoir Abidjanais s’entête dans l’instrumentalisation de la justice internationale, pour ne pas que le Président Laurent GBAGBO arrive en Côte d’Ivoire, pour participer à la compétition politique d’octobre 2020, alors que selon plusieurs sources crédibles et concordantes, il (le Président Gbagbo) est intéressé.

Nous venons encore ce matin dire que des avocats de l’Etat de Côte d’Ivoire mandatés tout naturellement par le chef de l’État de Côte d’Ivoire Monsieur Alassane Ouattara n’ont pas du tout lâché l’affaire, quant à ne pas laisser le Président Laurent GBAGBO rentrer en Côte d’Ivoire avant Octobre 2020.

Lire aussi:   Arikokaha: une restauratrice défigurée par un orpailleur

LIRE AUSSI: Gnamien Konan : « il faut maintenir la marche du 15 février avec un nouvel itinéraire »

De sources très solides et sophistiquées, ces avocats sont actuellement en manœuvres obscures et obscurantistes, pour que les aspirations de Monsieur Alassane Ouattara et du RHDP soient accomplies sans atermoiements, tels les souhaits d’un IGWE Yorouba, comme cela a été le cas de l’Ex-PAN Soro, qui est brusquement bani du territoire ivoirien, pour avoir simplement déclaré sa candidature à l’élection présidentielle de 2020.

Lire aussi:   Financement de la CNI par la Banque mondiale en Côte d’Ivoire : voici le rapport du Fonds européen qui donne raison à Guikahué

LIRE AUSSI: Blé Goudé à Ouattara après sa condamnation : « où sont mes victimes qui ont défilé devant la justice ? »

Le désire du Président Laurent GBAGBO de briguer à la magistrature suprême est notoire. Cela ne donne pas du tout de sommeil au RHDP et à son patron Monsieur Alassane Ouattara qui visiblement a horreur de la vraie compétition . Ils veulent étouffer ce désire du Président GBAGBO avec des espiègleries pour que leurs souhaits soient officiels ce 06 Février 2020.

LIRE AUSSI: Après le 7 février 2020, « Gbagbo pourrait aller partout où il veut y compris en Côte d’Ivoire »

Lire aussi:   Plus de 50 terroristes « neutralisés » au Mali

QUE DOIT-ON FAIRE ?

Résistantes, Résistants, patriotes, compatriotes, enfants et ami(es) de la Côte d’Ivoire, arrêtez toute autre publication SVP ! sortez par des vidéos, par des publications, par des audios, envahissez la toile pour dénoncer et combattre l’instrumentalusation de la CPI par l’actuel pouvoir ivoirien. En vérité en vérité je vous le dis, de sources très efficaces, c’est ce qu’il nous faut pour remporter le procès du 06 février 2020 où on part favori avec le retour du Président GBAGBO et du ministre Charles BLÉ GOUDÉ.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe{width:100%!important}

.tdi_2_003.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_2_003.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Source: Yeclo

Commentaires Facebook