Home Accueil Doumbia à Blé Goudé : « manifeste publiquement tes regrets pour les assassinats...

Doumbia à Blé Goudé : « manifeste publiquement tes regrets pour les assassinats de Memissa, etc… »

Doumbia à Blé Goudé : « manifeste publiquement tes regrets pour les assassinats de Memissa, etc… »
Doumbia à Blé Goudé : « manifeste publiquement tes regrets pour les assassinats de Memissa, etc… »

Doumbia à Blé Goudé : « manifeste publiquement tes regrets pour les assassinats de Memissa, etc… »

Doumbia Major invite Blé Goudé à demander pardon au peuple en manifestant publiquement ses regrets pour les assassinats de Bakayoko Memissa, etc…

L’homme qui, dans sa marche, a laissé des traces de sang, et qui fait semblant de ne pas savoir que les traces de sang sont des tâches. Mon frère, le simple fait d’évoquer traces et tâches, est la preuve que ton passé te hante et ta conscience te tourmente.

.tdi_1_b2b.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_1_b2b.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Réconcilie-toi avec ta conscience, fait un repenti sincère, manifeste publiquement tes regrets pour les assassinats de Bakayoko Memissa, Kouassi Hervé, Kignelman Jonas, Kone Moudoulaye, etc… À moins que le tribalisme chronique et congénital qui t’anime, t’amène à considérer que la mort de ces gens que tu as fait tuer, comme des animaux insignifiants, peut être banalisée !

Lire aussi:   UNICEF: le lait maternel, le seul aliment à consommer pour les bébés jusqu’à 6 mois

LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : « la CEI saura-t-elle un jour nous garantir des élections apaisées ? »

Demande pardon au peuple pour l’attaque sanglante du restaurant universitaire de Cocody où ce jeudi 25 mai 2000, tu as fait taillader à la machette tes propres camarades étudiants.

Bouabre Marc Daniel en porte les séquelles à vie. Charles, au lieu de passer ton temps à appeler tes gens du COJEP (Congrès panafricain pour la Justice et l’Egalité des Peuples, NDLR) en montant les uns contre les autres, et à écrire des galimatias qui ne sont que le fruit de ton esprit tourmenté, prend ton téléphone et appelle Daniel pour lui présenter tes excuses, demande lui pardon. S’il t’accorde son pardon ce sera un fardeau de moins pour ta conscience.

Lire aussi:   Coronavirus : voici le bilan Afrique de ce mardi 14 avril 2020

LIRE AUSSI : Une soroïste catégorique : « Soro est prêt à l’apaisement avec Ouattara »

Je t’informe qu’en tant qu’élément du GAC, tu as laissé des tâches avec tes bidons d’essence à Yopougon nouveau quartier, je ne vais pas augmenter le volume, car tu sais de quoi je parle.

Alors arrête ton petit cinéma, tes jeux de mots et tes mises en scène, en croyant que tu pourras faire avaler tes mensonges toute ta vie à tout le monde.

Tout dans la vie n’est pas que « malonie », il faut bien qu’un jour tu assumes tes crimes, dans ton propre intérêt, car cela te mettra en harmonie avec ta conscience.

LIRE AUSSI : Gbagbo fâché et en colère : voilà pourquoi

Actuellement tu souffres, tu es tourmenté, les traces de sang te hantent, tu dors d’un sommeil troublé, tu prends des cachets pour te reposer, mais sache que la solution ne se trouve pas dans les médicaments, mais dans le repenti sincère et le pardon.

Lire aussi:   « La rébellion de Guillaume Soro n’est que la conséquence de la bataille des héritiers d’Houphouët »

Demande pardon et tu verras que tu auras la guérison et la paix de l’esprit.

Les articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

  • Burkina : le pasteur enlevé avec ses 3 enfants à Sebba exécutés par leurs ravisseurs
  • Tiassalé : excédent budgétaire de 200 millions réalisé par Tiémoko Assalé
  • Nouvelle CNI : Ossin Yapi Simplice, maire d’Alépé, promet de payer les frais pour 500 jeunes de sa commune
  • Marche priante catholique : près de 400 gendarmes mobilisés ce samedi
  • Séka Séka très malade en prison : sa sortie pour des soins sera-t-elle autorisée ?

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe{width:100%!important}

.tdi_2_a36.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_2_a36.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here