Home Accueil Covid-19 – Simone Gbagbo parle à l’opposition ivoirienne : « acceptez une trêve...

Covid-19 – Simone Gbagbo parle à l’opposition ivoirienne : « acceptez une trêve en suspendant la manifestation »

Covid-19 – Simone Gbagbo parle à l’opposition ivoirienne : « acceptez une trêve en suspendant la manifestation »
Covid-19 – Simone Gbagbo parle à l’opposition ivoirienne : « acceptez une trêve en suspendant la manifestation »

Covid-19 – Simone Gbagbo parle à l’opposition ivoirienne : « acceptez une trêve en suspendant la manifestation »

Simone Gbagbo a appelé le 23 mars 2020, l’opposition politique d’accepter d’observer une trêve en suspendant la manifestation pour lutter contre le Covid-19.

Face à cette menace, il est impérieux que le pouvoir suspende toutes ces réformes impopulaires qu’il a annoncées de faire par ordonnance ou par promulgation. Il doit également suspendre la réalisation des Cartes nationales d’Identité (CNI) et les listes électorales jusqu’après la victoire dans ce combat contre le Coronavirus.

.tdi_1_0c0.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_1_0c0.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

De la même façon, la sagesse conseille d’éviter aujourd’hui des interpellations à relent politique des leaders d’opinion. Cela éviterait de provoquer, au sein du peuple, un sentiment d’injustice et de révolte pouvant l’amener à descendre dans les rues pour protester. Dans un tel scénario, la situation ne ferait que s’aggraver et maintiendrait la propagation du virus hors de tout contrôle.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: les députes de l’opposition boycottent la séance plénière de l’Assemblée nationale ce jeudi, les raisons

Évitons des actes de vanité. Pour appliquer des réformes, il faut un peuple en vie, un pays vivant ! Il est indispensable de l’autre côté que le peuple, les associations de la société civile et toute l’opposition politique acceptent d’observer une trêve en suspendant la manifestation de leurs colères légitimes jusqu’à ce que la victoire contre le Coronavirus soit remportée.

LIRE AUSSI: COVID-19 en Afrique : 1 436 cas 43 pays africains touchés avec 46 décès ce jour du 23 mars 2020

Pour aller à des élections transparentes et justes, il faut que la nation, le peuple et les citoyens soient en vie. Après la victoire sur ce mal horrible, il sera toujours temps d’organiser toutes les protestations et d’arracher la justice et l’équité. Dans ces moments difficiles où l’humanité est en péril, l’union sacrée des filles et des fils de la Côte d’Ivoire est une nécessité impérieuse. Engageons-nous tous pour affronter cet ennemi étrange, coriace et sans visage.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : grève des élèves du lycée moderne de Grabo

LIRE AUSSI: « Qu’est-ce que Bédié a oublié de faire qui justifierait que les Ivoiriens lui accordent encore deux mandats de 5 ans »?

Le prophète Esaïe nous dit : « Va, mon peuple, entre dans tes appartements et ferme tes portes derrière toi ! Caches-toi pour un petit moment, jusqu’à ce que la colère soit passée ».

N’oublions pas les maîtres mots : Discipline, Sacrifice et au bout, Victoire.

Je voudrais féliciter le personnel de santé et toutes les personnes mobilisées sur le terrain dans le combat contre le Coronavirus pour tous les efforts consentis.

Lire aussi:   Niakara: Des enseignants mutés en pleine année scolaire

LIRE AUSSI: Coronavirus : état d’urgence et couvre-feu au Sénégal

Aux malades et à toutes les personnes infectées, je vous dis toute ma compassion.

Que Dieu vous soutienne ! Que l’Éternel nous bénisse ! Et que le Seigneur Jésus, ce Dieu qui guérit, nous recouvre tous de sa grâce.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe{width:100%!important}

.tdi_2_b2b.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_2_b2b.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Source: Yeclo

Commentaires Facebook