Home Accueil Covid-19 : les écoles restent fermées pour plus de 127 millions d’enfants

Covid-19 : les écoles restent fermées pour plus de 127 millions d’enfants

Covid-19 : les écoles restent fermées pour plus de 127 millions d’enfants
Covid-19 : les écoles restent fermées pour plus de 127 millions d’enfants

En Afrique orientale et australe, l’UNICEF déclare que plus de 127 millions d’écoliers sont bloqués chez eux en raison de la pandémie de COVID-19.

Selon l’UNICEF, la réouverture des écoles demeure essentielle malgré les approches innovantes qui ont été mises en place pour l’éducation continue de ces élèves de maternelle, primaire et collège qui devraient retourner en cours cette semaine.

Mohamed Moustapha Malick Fall, directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique orientale et australe, a indiqué que les gouvernements, entreprises et parents devaient s’unir pour assurer à tous les enfants l’accès à des moyens pédagogiques inclusifs, réalistes et évolutifs.

Lire aussi:   Coronavirus : le lancement de la zone africaine de libre-échange suspendu

L’agence onusienne a également annoncé son soutien renforcé pour faire face à cette crise éducative sans précédent en termes d’échelle, de durée et d’impact, tout en encourageant une réouverture des écoles dans le respect des directives sanitaires.

Même si l’enseignement à distance a été promu dans la plupart des régions du monde, seul un foyer sur cinq (22%) a accès à internet en Afrique orientale et australe tandis que 84% de la population rurale, qui regroupe la plupart des apprenants, n’a même pas l’électricité.

Lire aussi:   « Protégeons les bus » : la FESCI se lance dans la protection des bus de la SOTRA

M. Fall a expliqué que l’UNICEF travaillait sans relâche avec ses partenaires pour promouvoir l’apprentissage par des supports pédagogiques tels que la radio, les SMS et les documents imprimés, et qu’ils avaient déjà aidé 21 gouvernements grâce à 5,4 millions de dollars de fonds alloués à l’enseignement à distance et à la préparation de la réouverture des écoles.

Malgré ces mesures éducatives et financières, des dizaines de millions d’enfants marginalisés et vulnérables sont néanmoins privés de leur accès à l’éducation, la santé, la sécurité et la nutrition.

Lire aussi:   Coronavirus au Burkina Faso : levée de la quarantaine pour une douzaine de villes

« Nous avons appris de nombreuses leçons difficiles d’Ebola, mais l’une des plus dures est qu’après une fermeture prolongée des écoles, on constate une hausse de l’exploitation des enfants, de la maltraitance et même des grossesses chez les adolescentes, ce qui rend un retour à l’école plus difficile pour les enfants les plus vulnérables. Ce sont les problématiques que les décideurs politiques doivent garder à l’esprit », a expliqué M. Fall.

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here