Home Accueil Côte d’Ivoire : des nouvelles de Gbagbo avant la reprise de son...

Côte d’Ivoire : des nouvelles de Gbagbo avant la reprise de son procès le 27 mai 2020

Côte d’Ivoire : des nouvelles de Gbagbo avant la reprise de son procès le 27 mai 2020
Côte d’Ivoire : des nouvelles de Gbagbo avant la reprise de son procès le 27 mai 2020

Dans sa chronique de ce lundi 11 mai 2020, Fernand Dédeh donne des nouvelles de Gon et celles de Laurent Gbagbo avant la reprise de son procès le 27 mai.

Deux bonnes nouvelles d’entrée: ton parrain va mieux. Et mes quiconque m’annoncent dans l’oreillette, une intervention par visio-conférence ce lundi 11 mai 2020 de l’héritier du Kapalatchan. Si ça ne tenait qu’à lui, cet homme allait revenir à Abidjan, plus tôt que prévu. Mais il doit se reposer. On fait la politique pour vivre.

L’autre bonne nouvelle, le Silencieux de Bruxelles va bien. Très bien même. Il attend la reprise de son procès le 27 mai 2020. Il a eu au mois de janvier 2020, une crise de sinusite, vite résorbée. Des rumeurs à Abidjan lui collent tantôt un coronavirus, tantôt une hépatite… Il n’en est rien. L’homme travaille, à la réunification de son groupement, à une « riposte africaine contre le coronavirus ». Il disait en janvier 2003, juste avant sa déclaration post-Marcoussis, « je n’ai jamais vu ça. Mon silence est bruyant. Tout le monde m’appelle pour me demander de dire quelque chose. ». En 2020, silence de nouveau bruyant…

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Libération de Gbagbo, manifestation d'humeur à Abobo, Mamadou Koulibaly allume le pouvoir Ouattara

Deux mauvaises nouvelles: le décès de fils de notre compatriote, le banquier suisse. 24 ans, aussi brillant que son père. Il travaillait chez Glencore à Genève après avoir fait l’université Brown à Los Angeles. La pire des choses pour un père, une famille, des proches. Je voudrais m’incliner devant la douleur du père et de la famille.

L’autre mauvaise nouvelle et dis-le à ton camarade. Les parents des détenus dans les prisons à l’intérieur du pays, ont des difficultés pour obtenir les sésame pour sortir d’Abidjan. « J’attends un laisser-passer depuis une semaine. ». Message laissés dans mon inbox par l’épouse d’un détenu. Pardon, on ne frappe plus as un homme qui est déjà à terre… Question humanitaire!

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Mévente de l'anacarde, Mamadou Koulibaly dénonce la « mauvaise politique du gouvernement ivoirien »

Question Coronavirus, continuons de sensibiliser les populations. Selon des scientifiques, les chiffres montent depuis le dernier message à la nation de ton camarade. Certains y ont vu une victoire sur la maladie. Alors que ton camarade a été clair: le Grand Abidjan, épicentre de la maladie demeure sous surveillance étroite. Les mesures restent en vigueur. Le couvre-feu a été allégé. Mais les populations doivent rester vigilantes, disciplinées, responsables.
À l’intérieur du pays, chacun doit garder en esprit qu’il peut-être un vecteur de propagation de la maladie par son comportement. Le gouvernement est sur le fil de rasoir avec avec une maladie qui bloque l’économie.

Lire aussi:   Niakara : un bouvier disparaît avec 15 bœufs de la ferme agro-pastorale des catholiques

Question météo, les services techniques alertent sur les orages et les inondations. La Côte d’Ivoire est dans la grande saison des pluie. Les populations doivent le savoir et prendre les dispositions en conséquence. Vigilance.

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here