Home Accueil Bondoukou : plus de 14 000 personnes vivant avec le VIH recensées...

Bondoukou : plus de 14 000 personnes vivant avec le VIH recensées dans le Gontougo

Au total 14 909 personnes vivant avec le VIH ont été recensées dans le Gontougo, dont 10 639 sous traitement ARV, a révélé le DR de la Santé à Bondoukou.

Le taux de prévalence dans la région est de 3,1%, au-dessus du taux national estimé à 2,7%, selon le directeur régional, qui s’est toutefois félicité de la lutte menée par les organisations communautaires pour faire baisser ce taux.

.tdi_1_966.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_1_966.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

« Sans organisation, on ne peut avancer (…) et les organisations communautaires font tout pour qu’on prenne en charge les malades », a-t-il ajouté lors de cette journée dont le thème est « Les organisations communautaires font la différence ».

Lire aussi:   Libération Gbagbo : le FPI demande l’intervention d’Angela Merkel

LIRE AUSSI: Abbas Sanoussi (DG Emploi): « le taux du chômage en Côte d’Ivoire est de 3,4% »

En présence des autorités administratives, de la chefferie traditionnelle locale et des responsables des ONG impliquées dans la lutte contre le VIH/Sida, le directeur régional de la Santé et de l’Hygiène publique a indiqué qu’il est important de faire l’effort d’aider les populations, notamment les personnes vivant avec le VIH à se faire dépister et à suivre les traitements qui sont gratuits et disponibles dans les centres de santé.

Lire aussi:   Sidy Diallo : son bilan et ses plaies à la tête de la FIF

LIRE AUSSI: Révélations de Debordo sur Sidiki Diabaté: « J’empêchais qu’Arafat marche avec lui parce qu’il était dans des pratiques occultes »

« Il ne faut pas avoir honte de venir se faire dépister et si on est dépisté positif, il faut accepter de prendre les médicaments », a-t-il conseillé.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe{width:100%!important}

.tdi_2_68b.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_2_68b.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here