Home Accueil Bédié à Daoukro: « 2020 est une année décisive, le PDCI va reconquérir...

Bédié à Daoukro: « 2020 est une année décisive, le PDCI va reconquérir le pouvoir et libérer le pays »

Bédié a reçu le jeudi 23 janvier 2020 à Daoukro, une délégation des populations de la Marahoué et du Haut-Sassandra conduite par Léopoldine Tiezan Coffie.

Madame la Vice-Présidente du PDCI-RDA Léopoldine Tiezan Coffie,
Monsieur le Maire de Bouaflé,
Messieurs les représentants des dix départements cités, les chefs traditionnels, les élus, membres des instances du PDCI-RDA,
Chères Amazones,

.tdi_1_755.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_1_755.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

C’est avec une grande joie non moins débordante que Mme Bédié et moi-même vous accueillons à Daoukro. Nous vous accueillions dans le cadre d’une cérémonie qui consacre la nomination de votre sœur Léopoldine Coffie à la vice-présidence de notre grand parti.

Vous êtes à Daoukro et c’est pourquoi mon épouse et moi-même vous souhaitons d’abord la bienvenue et profitons d’être toujours au mois de janvier pour vous souhaiter à chacun et chacune une bonne et heureuse année. Je sais que beaucoup d’entre vous étaient là le jour de la présentation annuelle des vœux par le PDCI-RDA, mais abondance de biens ne nuit pas, je vous souhaite une bonne santé, beaucoup de succès dans vos activités.

LIRE AUSSI : « Qu’ont dit de mal les évêques, à part dépeindre le tableau sombre de la vie politique en Côte d’Ivoire ? »

Lire aussi:   Detoh Letoh à un confident : «Gbagbo a effectivement gagné les élections mais nous ne pourrons pas faire la guerre contre la France» (Par Millé Claude Mrandjo)

Je voudrais également, toujours au nom de ma « biche royale » et moi-même, vous dire merci pour les présents si généreux que vous nous avez faits. Ils sont de qualité et nous y attachons un grand prix. Merci à vous.

Je ne serai pas long car ce n’est pas le jour du discours. Mais puisque vous êtes venus demander des instructions pour votre mise en mission et pour être sur le terrain, je vais vous faire part de deux missions essentielles.

La première, c’est que, comme vous le savez, 2020 est une année charnière, une année décisive, c’est l’année électorale. L’année électorale au bout de laquelle le PDCI-RDA entend reconquérir le pouvoir et libérer le pays de l’emprise de ces avatars du PDCI qui ont complètement gangréné le pays. Et pour y arriver, c’est là votre mission, je vous demande tous autant que vous êtes ici d’aider nos populations à réunir les moyens pour se procurer les pièces exigées pour le vote. Nous avons demandé la prolongation des cartes nationales d’identité arrivées à expiration. Nous avons demandé la gratuité pour les nouvelles cartes d’identité. Mais vous savez que le RDR parti unifié n’entend pas les choses de cette oreille. Par conséquent, nous devons nous apprêter comme si de rien n’était et aider nos jeunes, aider les populations à réunir les moyens pour obtenir les pièces nécessaires pour le scrutin.

Lire aussi:   Soro devant la Chatham House à Londres: « la démocratie est en danger en Côte d’Ivoire »

LIRE AUSSI : Un prêtre après le message des évêques ivoiriens : « seul le diable peut être contre la paix »

Nous vous demandons également un appui constant pour le PDCI-RDA dans la lutte pour la reforme de la Commission Electorale Indépendante qui doit organiser les prochaines élections. Et, à cet effet, nous travaillons, nous luttons pour que cette commission soit reformée profondément, conformément à l’arrêt de la Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

Je sais, et vous le savez aussi, nombreuses sont les organisations de la société civile qui nous soutiennent dans cette tâche, dans cette lutte. Même les leaders religieux catholiques, évangélistes, musulmans, même des représentations étrangères, des ambassades notamment de l’Union Européenne … Tous soutiennent que cette commission doit prendre en compte la participation de tous les partis politiques pour être représentative et être susceptible d’organiser des élections apaisées, crédibles, justes et sans tricherie.

LIRE AUSSI : Kyria Doukoure : « je suis désolée M. Assalé Tiémoko. Il ne faut pas suspendre les réseaux sociaux, mais plutôt ouvrir la RTI »

Lire aussi:   Gagnoa: Guikahué prépare le terrain pour Gbagbo

Vous savez par la presse depuis quelques jours que même certains grands religieux appellent, le 15 février, à une marche pour soutenir ces exigences. Tous tant que vous êtes et qui partagez ces convictions qui sont d’ordre purement pratique, à tous, je vous demande de vous associer à cette marche pour la paix et faire en sorte que le pouvoir entende raison.

Voici les missions essentielles que je vous demande au moment où vous allez vous mettre sur le terrain. Bien entendu, sur le terrain, dans les villes, dans les campagnes comme dans tous les hameaux. Vous porterez avec vous la bonne graine, la bonne nouvelle, les valeurs que le PDCI-RDA soutient, à savoir la paix, le dialogue, la fraternité, le progrès pour tous et le droit au bonheur pour chacun.

LIRE AUSSI : Le maire de Sangouiné a-t-il fait passer à tabac Dame Laure pour son terrain ?

Voici l’essentiel que je voudrais vous confier dans le cadre de cette cérémonie fraternelle qui nous réunit grâce à l’initiative de notre Vice-Présidente Léopoldine Coffie.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe{width:100%!important}

.tdi_2_bae.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_2_bae.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Source: Yeclo

Commentaires Facebook