Home Accueil Anyama : l’eau à l’origine de 69 cas de diarrhées en 24...

Anyama : l’eau à l’origine de 69 cas de diarrhées en 24 heures ?

Vincent Toh Bi Irié, préfet d’Abidjan, nous informe que depuis hier, le 22 janvier 2020, des cas de diarrhée suspecte ont été constatés à Anyama.

Hier, mercredi 22 janvier 2020 au matin, des cas de diarrhée suspecte ont été constatés dans le village de M’Pody, sous-préfecture d’Anyama. Alertés, les services de santé ont immédiatement été dépêchés sur place ainsi que les services de sécurité.

.tdi_1_e2e.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_1_e2e.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Le nombre de personnes souffrant de diarrhée est rapidement passé de 37 à 69 ce matin du jeudi 23 janvier 2020.

Lire aussi:   « Agir pour les jeunes »: un chèque de 239.486.940 FCFA pour financer les projets de 467 jeunes à Yamoussoukro

Ce sont 7 enfants de 0 à 5 ans qui sont touchés, et 62 individus de 6 à 70 ans.

LIRE AUSSI : « La marche de l’église catholique à Abidjan n’est pas une bonne idée. Que l’église prie, Dieu entendra »

Les premiers indices inclinent à penser que l’eau du château du village (d’où une odeur fétide s’échappait) géré et entretenu localement, serait à l’origine de ces malaises, en attendant que l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP) rende disponibles les résultats des analyses approfondies.

Nous avons pris des mesures :

  • distribution gratuite depuis hier mercredi 22 janvier 2020 de médicaments aux populations par les services de santé.
  • Fermeture provisoire du château d’eau.
  • Approvisionnement du village en citernes d’eau par l’ONEP (Office National de l’Eau Potable) en quantité suffisante en attendant la réouverture du château.
  • Sensibilisation des populations.
  • Veille sécuritaire et sanitaire.
Lire aussi:   Jumia fait fermer boutique à Afrimarket

LIRE AUSSI : Le sort de Soro bientôt scellé ?

Les événements sont sous contrôle. Aucune panique. Cependant, nous demandons aux populations de M’Pody de suivre scrupuleusement ces instructions de crise.

Cadres de M’Pody, parlez également à vos parents qui ont la diarrhée et qui refusent de se rendre au centre de santé où les médicaments sont gratuits. J’ai vu tout à l’heure de vieilles mamans et des bébés malades et enfermés à la maison.

Lire aussi:   Tête-à-tête Bédié-Anaky et Bédié-Anougblé Emmanuel, membre de la chefferie royale de Sakassou

LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Revue des titres des journaux du mardi 22 janvier 2019

Dites à certains de vos parents que le koutoukou n’est pas un médicament contre la diarrhée, comme ils le laissent entendre ici.

Facilitez le travail des secours.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe{width:100%!important}

.tdi_2_0c0.td-a-rec-img{text-align:left}.tdi_2_0c0.td-a-rec-img img{margin:0 auto 0 0}

Source: Yeclo

Commentaires Facebook